karaté enfants - Se faire écouter

Catégories : Pédagogie & enseignement
Publié par Alain Foltzer

karaté enfants - Se faire écouter

.

Ce podcast s’adresse plus à des enfants de 6 ans qu’à des enfants de 4 ans. Si vous n’arrivez pas à obtenir le silence de la part de vos élèves que vous avez fait asseoir devant vous afin de leur expliquer ou montrer un atelier à suivre. Cassez temporairement le rituel que vous tentez d’instaurer en leur faisant faire une activité qui ne nécessite aucune compréhension et dans laquelle ceux qui n’écoutent pas réagiront en suivant les autres.

Exemple : dites aux enfants et sans aucune explication, de se lever puis de courir dans tous les sens sans se rentrer dedans.

Pendant ce temps, changez de place sur le tatami et appelez-les à nouveau pour qu’ils viennent se rasseoir devant vous le plus vite possible toujours sans se bousculer – Instaurez un challenge – le premier assis qui ne parle et qui vous regarde.

Recommencez plusieurs fois de suite si nécessaire où dès lors que le silence est rompu mais sans en abuser. Il y a des chances que les élèves agités finissent pas écouter espérant réagir les premiers au signal de départ d’une nouvelle course alors que vous en profiterez pour lancer vos explications pour l’atelier suivant. Le but est de créer de l’incertitude sur ce qui attend vos élèves, vous les rendrez certainement plus attentif de la sorte.

Ne vous reste plus qu’à trouvez des activités de rupture simples et rapides pour attirer leur attention. Une autre astuce consiste à faire avec eux un jeu de rôle du genre jacques à dit. Jacques a dit fermer la bouche, jacques a dit : croiser les bras, Jacques a dit, je ne bouge plus, etc. A vous de varier pour donner du sens à ce jeu et créer toujours plus l’incertitude parce que c’est cette incertitude qui va attirer leur attention, attention dont vous avez besoin pour la suite de votre cours.

Partager ce contenu