Pompes réflexes

Catégories : Entraînement
Publié par Alain Foltzer

Voici une série d’exercices basée à la fois sur le réflexe et le renforcement musculaire de la ceinture scapulaire.

Le but est très simple, à partir d’une position en pompes face à face, sur les genoux pour débuter (chevilles croisées, dos le plus plat possible), il s’agit pour l’un de réaliser des variations d’écarts des appuis manuels le plus rapidement possible et pour l’autre de suivre de façon réflexe ces écarts, c’est à dire de garder ses mains face de celles de son partenaire (lorsque c’est possible).

Dans un 2ème exercices, le but reste le même, mais c’est la position des élèves qui change. Cette fois-ci ceux-ci ne sont plus sur les genoux mais en position réelle de pompe. Plus contraignante, cette situation est rapidement épuisante.

La 3ème variation consiste à introduire dans le jeux une position poings fermés pour un renforcement musculaire et réflexe des poignets. Cette variante est particulièrement intéressante en Karaté parce qu’elle permettra aux élèves de renforcer cette composante fondamentale dans les percussions : le gainage du poignet au moment des impacts.

A l’enseignant d’apporter des précisions qu’à l’orientation des kento, c’est à dire le l’orientation des poings sur le tapis (la cible). Il est évident que l’on voit chez les débutants, les erreurs habituelles apparaître, à savoir que les élèves se mettent en appuis sur les phalanges et non sur les kento. Chose qui démontre la nécessité d’un apprentissage qui comme toujours ne s’acquiers qu’à travers la répétition.

RAPPEL : Ces exercices sont particulièrement contraignants et épuisants et ne conviennent évidemment pas aux enfants.



Partager ce contenu