Gestion de la distance

Catégories : Entraînement
Publié par Alain Foltzer

Dans le domaine des sports de combat de percussion, la gestion de la distance est un principe d’action fondamental. Les 2 éducatifs que nous vous proposons sous forme de jeu d’opposition répondent pleinement à l’objectif qui tend à permettre aux élève d’apprendre à conserver une distance optimale, c’est à dire ni trop près ni trop loin afin d’être réactif tant sur le plan de l’attaque que de la défense. Il est intéressant de signaler que ces 2 exercices sont tout désignés pour être des variantes d’une des progression proposée dans le vol3 du dvd la voie pédagogique en vente sur infokarate.fr

Ce 1er jeu connu sous le nom de ceinture d’évasion consiste à échapper à son adversaire en le distançant brièvement au point de rompre le lien qui les uni, à savoir une ceinture qui symbolise une distance que l’un cherche à rompre et que l’autre cherche à conserver. Dans tous les cas, il est demandé au partenaire de rester face à face. L’élève qui cherche à distancer l’autre étant désigné au départ du jeu.

Complexifions la situations en ajoutant une composante tactique à partir d’un travail face à face en garde, ce qui pourrait constitué en soi un exercice à part entière avant de passer à l’étape que nous proposons maintenant.

La consigne reste donc le même que l’exercice précédent à savoir qu’un des 2 élèves que l’on désigne au départ de l’action cherche à faire lâcher la ceinture alors que l’autre essaie de conserver la distance qui permettra de rester relier à son partenaire à ceci près que celui qui doit faire lâcher la ceinture, peut aussi toucher son partenaire si celui-ci se met à le suivre de trop prés. Ce qui a pour conséquence instantané un changement de rôle. Celui qui est touché devient alors celui qui doit faire lâcher la ceinture.

En somme, ce jeu aborde une gestion de la distance particulièrement compatible avec les enjeux de la notion de duel qui caractérise les sports de combat de percussion : c’est à dire ni trop près ni trop loin tout en restant réactif en termes de capacité à changer de statut selon les opportunités qu’offre la distance entre les 2 partenaires. En somme, être capable d’alterner les rôles d’attaquant ou de défenseur sans délais.



Partager ce contenu