• en
  • fr


Progression officielle par grades

Auteur : Alain Foltzer
,

Progression officielle par grades

Optimiser le Kihon

Progression par grades (Kyu) - Part 1

.

Contrairement aux idées reçues, il n’existe pas de progression officielle par grade. Le seul texte officiel est celui de la règlementation des dans édité par la FF-Karaté.

Alors pourquoi voit-on ça et là sur Internet des professeurs de renon ou pas éditer des progressions. Parce que celle-ci émane de leur expérience de pratiquant dans le sens où elles ne valent que par rapport aux contenus qu’ils enseignent et leur façon de le faire.

En somme, même si ces progression peuvent être pertinente, elles sont toutes technicistes parce que ce sont avant tout des répertoires de techniques par grade.

Pour la ceinture jaune par exemple, il faut savoir réaliser telle technique, pour la orange telle autre en plus, etc… Quant aux critères de réalisation, ils se réfèrent tous à la règlementation des dans. En somme, pour être ceinture jaune, il faut techniquement savoir faire jodan age uke par exemple en respectant le mouvement tel qu’il sera évalué au test du 1er dan. La question est : est-ce viable. Ma réponse est complétement dans lors que l’on ne sort pas de la méthode traditionnelle, c’est-à-dire d’un enseignement fait de kihon, de kata et d’assaut conventionnel.

L’idée de ces progressions veut que jodan age uke par exemple pour la ceinture jaune s’exprime dans un premier temps à travers le kihon uniquement, puis pour un grade plus avancé dans un assaut conventionnel de type kihon ippon kumité pour commencer, etc…

Cependant, cette logique pourrait certes s’appliquer aux enfants mais du fait que l’approche pédagogique est différente, il va falloir entrevoir une autre logique de progression. Une logique plus pédagogique et en rapport aux caractéristiques des enfants. Ce périlleux exercice de style, nous tenterons de l’aborder dans de prochaines vidéos et podcast.

.

.



Partager cet article