• en
  • fr


Progresser dans Moto Dachi

 Progresser dans Moto Dachi


Catégories : Progression par grades
Auteur : Alain Foltzer

Les stades caractérisant le progrès durant l'apprentissage de MOTO DACHI

1- Inventaire des erreurs que les élèves rencontrent dans la réalisation de MOTO DACHI.
2- Classement des erreurs à corriger par grades.


A l'arrêt :
Lorsque l'extension apparaît, c'est au détriment de la flexion vers le hikité (Pas de synchronisation des actions) Les pieds sont sur la même ligne
La jambe arrière n'est pas tendue
Le pied arrière n'est pas dans l'axe (30°)


Pendant un déplacement AVANT
:
- Les pas ne sont pas rasants
- Le déplacement se fait par déséquilibre avant et non par translation (Le buste se projette en avant pour faire avancer)
- Les élèves replace le pied d'appui pour retrouver l'équilibre ou pour corriger une mauvais position (Pas de repère sur la longueur et largeur du pas).
- En fin de déplacement, Le buste est penché en avant ou en arrière (Pas de repères sur la position du buste).
- La jambe avant se tend (ce qui fait remonter le centre de gravité).


Pendant un déplacement ARRIERE
:
- Le corps penche en avant (Pas de poussée à partir des membres inférieurs)
- Réalignement des appuis
- Pas d'alignement des appuis


Après un déplacement : On retrouve très vite les mêmes erreurs qu'à l'arrêt :
- Les pieds se retrouvent sur la même ligne
- Les apuis ne se sont pas replacés dans l'axe du déplacement.
- La longueur et la largeur du pas ne sont pas les mêmes d'un pas à l'autre


Après un pivot :
- Le pied arrière ne pivote pas
- La jambe arrière ne se tend pas
-Le genou avant n'est pas dans la direction du déplacement à venir (Genou vers l'intérieur : Il suit la direction du pied avant alors mal orienté aussi)


Lors de la réalisation d'une technique :
- La jambe arrière ne pousse pas (Pas de liaison entre la position et la technique)
- Pas d'action des hanches (Séparation des actions : Déplacement en premier puis réalisation de la technique > Pas de globalité de l'action)
- Lorsque l'action devient globale (Coordination : position et technique réalisée), la stabilité devient l'enjeu de perfectionnement de cette technique.





Partager cet article