Comment évaluer un grade chez les enfants et en général

Catégories : Pédagogie & enseignement , Progression par grades
Publié par Alain Foltzer

Progression par grades (Kyu) - Part 3

.

Evaluer un élève revient à instruire les autres sur ce que l’on met derrière les grades. Si les élèves doivent attendre un passage de grade pour découvrir ce que vous évaluez, vous prenez beaucoup de risque en termes de crédibilité.

Exemple : Si vous dites à vos élèves que pour obtenir la ceinture orange, ils doivent savoir faire heian shodan, vous vous limitez uniquement au contenu de l’évaluation mais pas à ses critères qui sont en réalité ce que vous allez vraiment évaluer.

Par contre, si vous définissez un ensemble de critères à respecter pendant la réalisation d’heian shodan, alors là vos élèves savent sur quoi ils seront évaluer et donc sur quoi ils doivent progresser. Et de votre coté, vous serez en mesure de justifier auprès de vos élèves les raisons de leur échec ou de leur réussite, ce que tout le groupe ne manquera pas d’entendre et de prendre en compte.

Pour mieux comprendre, voici un exemple de protocole d’évaluation qui ne se limite pas à son contenu. Pour telle ceinture, lors de la réalisation de tel Kata, vous devrait respecter la tension de la jambe arrière en zenktsu dachi, le placement du poing en hikité, etc etc.

Dans un prochain podcast, je reviendrais sur la définition de ces critères qu’il sera nécessaire de hiérarchiser selon le grade et l’âge des enfants.

Partager ce contenu