• en
  • fr


Pourquoi certains débutants peuvent montrer des signes de régression? Categories : Pédagogie & enseignement , Théories de l'apprentissage
Auteur : Alain Foltzer

Pourquoi certains débutants peuvent montrer des signes de régression?


Le phénomène existe et a été étudié indirectement.

Selon les études, une des hypothèses les plus probantes (il y en a 2 à ma connaissance) provient du caractère non linéaire des apprentissages : Il n'y a pas systématiquement (selon la complexité des tâches) progression fluide d'une étape vers une autre mais des fluctuations (aller/retour) entre les étapes (l'étape initiale étant une étape de repli tant que l'étape suivante n'est pas acquise).

En somme, lorsqu'un débutant est en train d'apprendre une technique, il peut donner des signes de progression un certain temps et par la suite, si la tâche se complexifie par l'apport de consignes supplémentaires, faire marche arrière (repli sur son fonctionnement initial > mécanisme inconscient), le temps de tout assimiler.

D'où l'intérêt de rendre son temps, une consigne à la fois = règle d'or avec des débutants même avec ceux qui donnent le sentiment d'avoir dans l'immédiat une motricité spontanée compatible avec l'environnement technique enseigné.

Le but ici est de dédouaner en quelque sorte l'enseignant afin qu'il ne cherche pas systématiquement à se remettre en cause si ce phénomène apparaît tout en gardant bien à l'esprit les recommandations citées ci-dessus.





Partager cet article